CES 2009 : la télévision mariée au Web

Las Vegas – C’est hier que prenait fin l’édition 2009 du Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas. Une foire commerciale qui, depuis 1967, permet aux fabricants de produits électroniques de présenter leurs nouveautés aux acheteurs de grands et moins grands magasins de la planète. Devenu incontournable au fil des ans, pour assurer la distribution de nouveaux produits, l’événement est aujourd’hui une tradition dans l’industrie.

Cette année, bien que le CES soit marqué par la récession qui s’abat sur l’économie mondiale, il nous réserve encore son lot de surprises et de produits qui ont de bonnes chances de trouver preneur dans les mois à venir. Par exemple, le nouveau téléphone intelligent Pre de Palm qui arrive avec un nouveau système d’exploitation, ou encore le nouvel appareil photo Cybershot G3 WiFi de Sony qui permet de télécharger directement ses photos ou vidéos sur Internet et de voir le rendu grâce à un fureteur intégré dans l’appareil.

Cette édition du CES était également l’occasion pour Microsoft de venir vanter les mérites du nouveau système d’exploitation Windows 7 qui devrait être disponible en version définitive vers la fin de 2009, début 2010. Mais l’interruption de la distribution de la version bêta de Windows 7, en raison d’une trop grande demande de téléchargement vendredi, aura également illustré à quel point Microsoft mesure mal la déception des consommateurs envers son système d’exploitation actuel Vista, et à quel point les gens veulent passer à autre chose rapidement. J’en profite pour vous souligner que, sans trop l’annoncer, Microsoft a recommencé la distribution de la version bêta en ligne.

Le Web sur son téléviseur

Mais l’événement de cette édition demeure l’annonce d’une entente entre Yahoo et cinq grands fabricants de téléviseurs pour insérer son logiciel de gestion du contenu Internet à l’intérieur de leurs appareils et permettre ainsi aux consommateurs qui investiront dans l’acquisition d’un téléviseur de nouvelle génération WiFi de Sony, Toshiba, LG, Samsung ou Vizio, de bénéficier d’une passerelle vers du contenu provenant du Web.

Que ce soit pour du contenu provenant de Yahoo, d’eBay, de MySpace, des quotidiens USA Today ou New York Times et même de Twitter, les internautes de salon auront enfin facilement accès à du contenu formaté pour leur environnement. Le concept de passerelle entre le téléviseur et Internet n’est pas nouveau, pensons au WebTV de Microsoft en 1997, mais, cette fois, l’accès est simplifié dans un contexte où, maintenant, le téléviseur WiFi incorpore la plateforme de gestion du contenu et la popularité grandissante des réseaux sans fil résidentiels.

On verra bien avec le temps, mais j’ai l’impression que Yahoo vient de faire dans l’univers du téléviseur, ce que Microsoft a réussi dans le monde de l’ordinateur dans les années 80, soit positionner sa plateforme comme un incontournable pour qui veut y être présent dans le salon de millions de consommateurs. Maintenant, qui sera le prochain à vouloir faire de même?

En trois dimensions

Mais l’évolution du téléviseur ne passe pas uniquement par Internet, bon nombre de fabricants cette année misent sur l’expérience 3D pour titiller l’intérêt du consommateur et l’inciter à renouveler l’acquisition d’un téléviseur dans un avenir pas trop lointain. Et à voir une version 3D de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Pékin ou encore, un match de football, on comprend vite le potentiel de cette technologie, couplée à une diffusion haute définition.

Le Consumer Electronics Show aura également été le théâtre de revendications. L’auteur-compositeur-interprète Stevie Wonder, accompagné d’une délégation de représentants d’organismes voués à la défense des droits des non-voyants, est venu rappeler aux fabricants de produits électroniques que tout l’engouement entourant les interfaces tactiles des produits risquait de créer un fossé entre les utilisateurs voyants et non voyants. Sans vouloir freiner l’évolution des nouvelles interfaces, il a rappelé qu’il est possible d’adapter celles-ci pour qu’elles soient fonctionnelles pour tous, citant l’exemple de l’iPod d’Apple et du BlackBerry.

Présence québécoise

En terminant, un mot sur la présence québécoise au CES 2009. Dans une période où le téléviseur semble avoir repris la position centrale sur l’échiquier du divertissement maison, l’entreprise Sensio de Montréal était au coeur des présentations avec sa technologie de haute définition en 3D. Cette technologie Live 3D, qui a été utilisée récemment pour la diffusion en direct en 3D du match de football du Bowl Championship Series dans quelque 80 salles de cinéma numériques des États-Unis.

Même chose pour D-Box de Longueuil qui était présent encore cette année pour ajouter l’effet du mouvement à l’expérience visuelle et auditive d’un film au cinéma ou à la télévision. L’entreprise qui a déjà implanté sa norme de simulation de mouvement auprès de six des huit plus grands studios hollywoodiens serait maintenant en discussion avec Microsoft et Sony pour faire de même au sein des consoles de jeu vidéo.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Internet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s