Apple élève la barre avec un nouvel iPhone

C’est presque devenu une tradition depuis trois ans, l’arrivée de l’été signifie également l’arrivée d’un nouvel iPhone. Mais cette année, contrairement à l’été dernier, Apple a vraiment mis le paquet pour nous présenter un téléphone cellulaire qui vient clore le bec aux détracteurs et, surtout, combler presque toutes les attentes des amateurs de gadgets.

Car soyons franc, bien que certains l’achètent pour faire chic et à la mode, une bonne partie des gens qui tenteront de mettre la main sur l’appareil vendredi seront des superutilisateurs de téléphones cellulaires. Ceux que vous voyez «texter» toute la journée, qui prennent des tonnes de photos avec leur cellulaire, qui sont toujours prêt à sortir leur cellulaire pour vérifier sur Google ou Wikipedia à la moindre interrogation. Ceux qui cherchent l’adresse d’un nouveau restaurant sur cellulaire ou qui gardent le contact avec les amis par Twitter et Facebook.

C’est en pensant à ces gens-là qu’Apple revient à la charge pour une troisième année consécutive avec un appareil qui fera rager les abonnés de Fido et Rogers qui ont choisi l’an dernier un engagement de trois ans. Car contrairement à l’an dernier, où on parlait plus de bonification de l’appareil, cette année, avec le nouvel iPhone 3GS, on a vraiment affaire à une amélioration importante du téléphone qui double sa vitesse d’opération dans tous les aspects de son utilisation.

Et comme si ce n’était pas assez, il y a l’arrivée d’une caméra de trois mégapixels, l’enregistrement vidéo, le contrôle par la voix qui sont présents dans la plupart des téléphones intelligents sur le marché, mais encore absents de l’iPhone. La navigation GPS «turn by turn» ou virage par virage que l’on retrouve aussi dans la plupart des appareils haut de gamme fait maintenant son apparition dans la nouvelle édition. Cette fois, avec l’iPhone 3GS, Apple propose vraiment un appareil intelligent qui peut rivaliser avec n’importe quel appareil asiatique ou européen.

Sans compter le fait que, maintenant, Apple peut compter sur un vaste catalogue de logiciels spécialement conçus pour son appareil cellulaire. Des dizaines de milliers de logiciels conçus pour faciliter la vie des utilisateurs. En comparaison, laissons les chiffres parler: le tristounet magasin OVI Store de Nokia propose environ 1000 logiciels. Chez Google, la boutique Android Market propose 5000 applications pour les excellents téléphones HTC Dream et Magic qui carburent à son système d’exploitation. Chez Apple, l’App Store vient de franchir les 50 000 logiciels et, chaque semaine, des centaines de logiciels gratuits et payants s’y ajoutent.

Bref, si un jour vous avez pensé vous procurer un iPhone, c’est probablement le bon moment et, surtout, la bonne version de l’appareil. Pour l’occasion, Rogers et Fido, les deux opérateurs qui proposent le téléphone d’Apple au pays ont même ramené le forfait 6 Go de données à 30 dollars par mois. C’est beaucoup plus de volume transfert de données que vous en aurez besoin, mais avec autant de possibilités et surtout de nouveaux services radio et télé qui arriveront bientôt là-dessus, mieux vaut prévoir.

Avec la sortie de cette troisième édition de l’iPhone, j’avoue avoir une pensée toute spéciale pour les gens de chez Bell et Telus. Voilà deux compagnies qui doivent se mordre les doigts après avoir autant tardé à moderniser leurs infrastructures et adopter la nouvelle technologie cellulaire qui mène vers la 4e génération du service cellulaire. En octobre dernier, Bell et Telus ont confirmé qu’un réseau parallèle HSPA allait être mis en place dans les mois à venir. C’est cette même technologie que Rogers, Fido et le futur service de Vidéotron utilisent et utiliseront pour offrir aux consommateurs les appareils les plus intéressants sur le marché.

C’est donc dire que, d’ici un an, les cinq principaux joueurs cellulaires vont enfin pouvoir se faire concurrence sur le marché québécois. C’est donc probablement à partir de ce moment-là que nous pourrons avoir droit à des tarifs et à des forfaits mieux adaptés au nouveau type d’utilisation du cellulaire. Car s’il y avait encore un doute dans votre tête, vous pouvez le dissiper, le cellulaire intelligent est là pour de bon et prendra de plus en plus de place dans les années à venir.

Vos enfants et vos petits-enfants font partie d’une génération de consommateurs qui sont toujours branchés, et ces téléphones intelligents sont en quelque sorte une passerelle vers leur réseau social qu’ils peuvent joindre partout en tout temps et de différentes façons, soit par la voix, le texte, par la photo, la vidéo ou par géopositionnement.

La bonne nouvelle pour ceux qui possèdent déjà un iPhone, c’est qu’ils pourront mettre la main sur le nouveau système d’exploitation iPhone 3.0 deux jours avant les autres. En vous branchant sur le site de votre opérateur cellulaire, vous obtiendrez les renseignements nécessaires pour la mise à niveau de l’appareil.

En terminant, comme le bonheur se retrouve souvent dans de petites choses, permettez-moi de partager avec vous une innovation que l’on retrouve dans le nouvel iPhone et qui devrait être par défaut dans tous les cellulaires… Apple propose l’application «Find My iPhone» aux utilisateurs de son service MobileMe. Celui-ci permet de repérer géographiquement son téléphone et même, de lui envoyer un message d’alerte qui fait retentir un signal sonore pour permettre de le retrouver plus rapidement à la maison ou au bureau. Avouez que c’est bien pensé…

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Internet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s