Les Beatles, le jeu vidéo

En octobre dernier, les Beatles surprenaient la planète en confirmant la création d’un jeu vidéo à leur image. Profitant de la popularité des jeux à saveur musicale des séries Rock Band et Guitar Heroes, les Beatles allaient encore savoir recycler leurs oeuvres magistrales à la saveur du jour. Et comme dans un rêve, des millions de fans auront demain la chance de se transformer en leurs Beatles préférés, le temps d’une chanson, à l’achat du nouveau jeu The Beatles: Rock Band.

Cette dernière trouvaille de l’adaptation numérique de l’univers du groupe de Liverpool en jeu vidéo on la doit évidemment aux Paul McCartney, Ringo Starr, Yoko Ono et Olivia Harrison qui ont autorisé la création d’un jeu vidéo à partir de l’oeuvre des Fab Four. Et aussi au talent de l’équipe de développement du studio de jeux vidéo Harmonix Music Systems, une filiale de MTV. Et comme pour tout le reste, les quatre dirigeants de l’empire Apple Records ont suivi étape par étape la création du titre qui deviendra dans quelques heures, un best-seller et une référence dans le monde du jeu vidéo.

Une référence et un cheval de Troie, car le nouveau titre servira de passerelle pour attirer toute une génération de baby-boomers encore indifférente aux charmes de l’industrie du jeu vidéo. Après tout, comment résister à cette invitation de revivre la magie du Cavern Club, d’Abbey Road ou du célèbre spectacle du Shea Stadium de 1965? Tout cela, sans devoir quitter son salon, sans revêtir des vêtements des années 60.

Revivre oui, mais à condition d’investir de soi, car le jeu vidéo, c’est d’abord et avant tout de l’interactivité. Pas question de rester sur le divan à regarder le jeu à la télévision. Avec ce nouveau titre, comme avec tous les jeux de type Rock Band et Guitar Heroes, il faut prendre la guitare en main ou s’installer derrière la batterie et suivre la cadence. Quatre à cinq petites notes de couleur s’affichent à l’écran pour indiquer où toucher (ou frapper) sur votre instrument et à quel rythme. Peut-être déstabilisé au début par le manque d’habitude, l’amateur des Beatles trouvera en peu de temps un plaisir fou à se prendre pour John, Paul, George ou Ringo.

Contrairement aux titres précédemment offerts dans la catégorie des jeux musicaux, le jeu des Beatles permet à trois joueurs de chanter. Un chanteur principal et deux choristes. Pour éviter les trous de mémoire embarrassants, on peut même suivre les paroles à l’écran. Pour ceux qui sont portés sur les instruments, des répliques en plastique de la Höfner de McCartney, de la Gretsch Duo Jet Guitar de Harrison et de la Rickenbacker 325 de Lennon sont disponibles dans une grosse boîte qui contient également la célèbre batterie de Ringo à l’effigie des Beatles.

Pour ce qui est des chansons, les concepteurs du jeu ont décidé de présenter aux joueurs les titres dans l’ordre chronologique de la carrière des Fab Four. On retrouve parmi les titres I Saw Her Standing There, I Want to Hold Your Hand, I Am the Walrus, Back in the U.S.S.R., Here Comes the Sun et plusieurs autres. Et comme les Beatles pensent toujours à tout, la boutique en ligne The Beatles: Rock Band Music Store permet de télécharger d’autres chansons.

Il faut cependant déplorer le fait que, dans les quarante-cinq chansons livrées avec le jeu dans sa version originale, on a omis des titres aussi importants que Hey Jude, Let It Be, Help ou A Day in the Life. Le joueur devra donc débourser encore quelques dollars pour avoir droit à ses chansons préférées.

Fait intéressant, pour encourager le joueur, chaque performance réussie est suivie d’une petite saynète récompense, que ce soit une saynète avec les encouragements du producteur George Martin qui dit le célèbre «Good job, boys», des photos prises lors de séances d’enregistrement, un petit bout de film ou un message envoyé à l’époque par les quatre membres du groupe à leurs fans pour Noël.

Demain, en magasin, deux options d’achats seront proposées aux amateurs. Soit l’achat du jeu simple au coût de 60 $, qui permettra aux joueurs d’utiliser les instruments de la série Rock Band, Guitar Hero et la plupart des autres manettes en forme d’instruments, ainsi que les microphones d’autres jeux tels que SingStar et Lips. Seconde option, la trousse complète The Beatles: Rock Band Limited Edition à 250 $. Cette dernière option propose dans une boîte le jeu, une guitare, un microphone et son pied et la batterie de Ringo.

Chose certaine, en rejoignant à la fois les baby-boomers et leurs petits-enfants demain, le jeu vidéo The Beatles: Rock Band viendra écrire une nouvelle page dans la petite histoire mondiale du jeu vidéo. Le jeu The Beatles: Rock Band sera disponible demain en format PlayStation 3, Wii et Xbox 360.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Internet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s