Cure de jeunesse pour Hotmail

Dans les jours à venir, vous allez sûrement apercevoir une kyrielle de textes de journalistes et blogueurs au sujet de la nouvelle version de la trousse de bureautique de Microsoft, Office 10. C’est normal, l’éditeur fait un blitz médiatique pour souligner la sortie de la trousse. Ce que vous ne lirez dans la presse québécoise, c’est l’énorme virage à 180 degrés que le service de courriel Windows Live Hotmail opère actuellement pour reprendre des parts de marché.

C’est un lieu commun de dire que Hotmail n’avait plus son charme d’antan depuis longtemps. Gmail a depuis belle lurette conquis les coeurs des super-utilisateurs de services de courriel Web. Et pour cause, Gmail offrait depuis longtemps le tout-en-un.

Mais les choses pourraient bien changer alors que le service Hotmail prépare son « come-back » à l’avant-scène. D’ailleurs aux États-Unis, si vous avez l’occasion de jeter une oreille ou un oeil dans les publications, Hotmail cherche à attirer l’attention de ses anciens utilisateurs perdus au fil des ans.

Et pour cause, Hotmail vient de brancher les comptes courriels de ses utilisateurs directement sur le service de stockage en ligne Windows Live SkyDrive. Ce qui signifie concrètement que, comme avec Gmail, finit l’époque du nettoyage des comptes de courriel en ligne et la suppression de message pour ne pas dépasser son quota d’espace disque. Avec le nouveau Hotmail, vous ne jetez plus rien.

L’intégration des outils Office Web Apps font également une grande différence en terme pratique pour l’utilisateur d’un compte de courriel Hotmail. Lorsque celui-ci reçoit un document Word, Excel ou PowerPoint, joint à un message, le document en question peut être automatiquement ouvert et consulté dans la fenêtre du fureteur. Nul besoin de posséder une version locale de la trousse Office 10 pour visualiser le document.

Pour bien faire sentir aux internautes que Hotmail est de retour pour de bon, le service de messagerie de Microsoft offre une limite d’envoi de 10 Go par courriel. En comparaison, Gmail limite un courriel au poids de 25 Mo, une fraction du poids.

Finalement, Microsoft profite de son éventail de service et intègre également des composantes du moteur de recherche Bing dans Hotmail pour permettre l’intégration de contenu Web dans la rédaction d’un courriel ou pour faciliter la quête d’information pour la rédaction d’un courriel.

Pour plus de renseignements sur le service, voici un lien vers la section de présentation des nouveautés chez Microsoft.

http://windowslivepreview.com/hotmail/

Poster un commentaire

Classé dans Réflexion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s