Les perspectives pour RIM

En début de semaine Research in Motion annonçait pour une seconde fois cette année des suppressions de postes. Après les 200 emplois perdus à Waterloo en juin dernier, cette fois c’est plus de 2 000 postes à travers les divers bureaux de l’entreprise dans le monde. Des coupures qui représentent environ 10 % de sa main-d’oeuvre.

Dans le contexte de cette annonce, l’animateur Georges Pothier m’invitait lundi dernier sur son plateau au Canal Argent pour mettre en perspective la situation de Research in Motion et de son produit phare, le Blackberry, dans le paysage des télécommunications ici et dans le monde. Une position qui s’effrite avec les mois qui passent et qui ne s’améliore pas avec l’échec de la sortie de sa tablette Playbook.

Mise à jour : Depuis la diffusion de cette entrevue, j’apprenais la création par Apple d’un service App Store spécialement dédié au marché des entreprises. Une façon de plus de répondre à leur besoin, notamment par un service de synchronisation qui permet de mieux gérer le parc des appareils cellulaires qui utilisent des applications approuvées par Apple.

1 commentaire

Classé dans cellulaire, Consommation, Industrie, Réflexion, Vidéo

Une réponse à “Les perspectives pour RIM

  1. Bonjour,
    Excellent théme et bon article. D’où tirer vous cette rédaction !
    PS : Vous avez un flux rss pour vous relire ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s